Extinction des feux : une belle initiative de nos communes

//Extinction des feux : une belle initiative de nos communes

Extinction des feux : une belle initiative de nos communes

Innovante en la matière, la commune du Taillan-Médoc a amorcé l’extinction nocturne de l’éclairage public au sein de notre territoire métropolitain.

Agnès Versepuy a lancé cette mesure en septembre 2015, ce qui a permis à la ville, en une seule année, de ressentir les nombreux bénéfices financiers, sécuritaires et écologiques. En effet, ce sont près de 27 000€ d’économies qui ont été réalisées (sur 104 456€ par an de consommation d’électricité), et par conséquent qui ont permis à la commune du Taillan-Médoc d’effectuer d’autres investissements. De plus, la sécurité des administrés sur l’ensemble du territoire communal a été préservée. Plusieurs constats positifs ont pu être dresser dont le changement de comportements des conducteurs qui réduisent naturellement leur vitesse mais également la non augmentation constatée du nombre de cambriolages. Enfin, la biodiversité a bénéficié à son tour des bienfaits de cette expérience puisque celle-ci a permis de limiter les gaz à effet de serre, et de réduire la nuisance et la pollution lumineuse sur de nombreuses espèces d’insectes nocturnes.

Soucieux d’une métropole à haute qualité de vie, plusieurs maires de Communauté d’Avenir se sont eux aussi lancés dans ce dispositif au cours de l’année 2017 comme Saint-Médard-en-Jalles et Pessac tandis que d’autres sont en phase de le mettre en œuvre comme Le Bouscat ou Villenave d’Ornon.

Ce dispositif a permis la réalisation de nombreux travaux. Tout d’abord, celui-ci a facilité la prise de conscience collective sur l’état du parc des candélabres de nos communes. Pour cause, l’installation et l’utilisation des ampoules LED a donné lieu à une réduction de la consommation d’électricité tel, que 10% par exemple sur le territoire pessacais. Enfin, dans le but de sécuriser les espaces publics fréquentés également par les cyclistes, les piétons ou les deux-roues, le marquage au sol et les bordures ont été rénovés dans certaines communes et des bandes réfléchissantes ont été apposées.

Dans un contexte financier actuellement instable, les collectivités territoriales doivent se montrer exemplaires en faveur du respect de l’environnement et se révéler novatrices en la matière.

En route vers une métropole décarbonée !

2017-10-13T13:57:57+00:00