Le FAB, ou le succès du premier acte de mutualisation de Bordeaux Métropole

///Le FAB, ou le succès du premier acte de mutualisation de Bordeaux Métropole

Le FAB, ou le succès du premier acte de mutualisation de Bordeaux Métropole

Fruit de la fusion de deux festivals, le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (FAB) est le résultat d’intérêts artistiques convergents, rendu possible grâce à la métropolisation.

Le festival Novart, créé en 2002 à Bordeaux, et le festival Des souris et des hommes, créé en 2008 à Saint-Médard-en-Jalles, se voyaient à vocation métropolitaine mais n’avaient réciproquement pas les moyens de leurs ambitions.

C’est pourquoi Jacques Mangon et Fabien Robert ont proposé d’allier les atouts des festivals de leurs communes respectives.

Ainsi est né le FAB, premier acte de mutualisation entre deux communes de Bordeaux Métropole.

L’envergure désormais métropolitaine de cet événement a donné lieu à l’addition des budgets des festivals précédents, à une augmentation du financement de la part de Bordeaux Métropole et des moyens humains accordés, puis par effet d’entraînement une hausse des recettes propres et de la part de mécénat. Ceci a permis au FAB de se développer et de s’imposer comme festival artistique métropolitain de grande qualité dès sa première édition en octobre 2016.

Le FAB incarne ainsi la volonté d’Alain Juppé de faire de la culture un outil de rayonnement en marquant les esprits et le territoire par un moment fort à échelle métropolitaine, nationale et internationale, comme le montre le label EFFE (Europe for Festivals, Festivals for Europe) accordé par la Commission Européenne.

Pluridisciplinaire, engagée, mettant un accent sur la création, la programmation s’est faite en partenariat avec des acteurs du territoire métropolitain, proposant plus de 30 spectacles, mobilisant une quarantaine de lieux souvent insolites de la Métropole, à Talence, Pessac, Gradignan, Le Bouscat, Ambès, et bien sûr à Saint-Médard-en-Jalles et Bordeaux.

Après avoir accueilli 65 000 spectateurs l’année dernière, cette deuxième édition du FAB qui vient de commencer et dont la fin marquera également la clôture de la saison Paysages s’annonce d’ores et déjà réussie.

2017-10-13T14:11:30+00:00