Les deux rives se donnent à nouveau rendez-vous

///Les deux rives se donnent à nouveau rendez-vous

Les deux rives se donnent à nouveau rendez-vous

« Pour moi Simone Veil était une femme politique, et une femme tout court d’exception »

Alain Juppé

Aujourd’hui, Alain Juppé et les élus Communauté d’Avenir posent la première pierre du 6ème pont de notre Métropole, dénommé Simone Veil, afin de rendre hommage à cette grande femme d’Etat française.

Le pont Simone Veil verra le jour en 2020 et reliera à nouveau les deux rives de la Garonne entre le quartier Jean-Jacques Bosc – Euratlantique (rive gauche) et les plaines de Garonne, dans le bas-Floirac.

Imaginé par l’agence OMA Rem Koolhas en 2013, cet ouvrage d’art mesurera 549 mètres de longueur et 44 mètres de largeur et sera composé de 8 piles et 6000 tonnes d’acier (charpente métallique), le tout fondé par 110 pieux à 20 mètres de profondeur. Novateur en la matière, cet édifice aura la spécificité d’intégrer les déplacements de demain : 2 voies situées sur le pont seront destinées aux TSCP (transport en commun en site propre), 3 mètres de largeur seront réservés aux pistes cyclables et 18 mètres de largeur seront affectés aux piétons.

Véritable lien entre les deux rives, de la Garonne au sud de notre Métropole, le pont Simone Veil permettra de rééquilibrer les déplacements de nos citoyens. Celui-ci sera un appui dans le cadre de l’évolution de la gare Saint-Jean avec l’arrivée de la LGV et du nouveau quartier Euratlantique mais aussi un relai pour l’Arena, nouvelle grande salle de spectacle de notre territoire. Il favorisera également les échanges entre les différents pôles d’activité et aura pour objet la valorisation de notre fleuve tout en maintenant le trafic fluvial.

Communauté d’Avenir est fier de participer à la construction de ce nouveau franchissement et répondre au plus près aux besoins de leurs administrés en termes de mobilité et de déplacements sur le territoire métropolitain.

2017-12-13T17:20:57+00:00